Print pdf

Print Friendly and PDF

Melon rôti au miel et au romarin avec son jambon cru et fiche produit

J’ai vu beaucoup de melons rôtis circuler sur le net cet été. J’ai donc eu envie de m’y atteler. Pour être honnête, je trouve cela bon mais...

J’ai vu beaucoup de melons rôtis circuler sur le net cet été. J’ai donc eu envie de m’y atteler. Pour être honnête, je trouve cela bon mais je préféré le melon frais. Je profite de cette article pour vous partager la fiche produit du melon


Le Melon : fiche produit
Il est de la famille des cucurbitacées, comme le concombre dont certaines variétés sont d'ailleurs très proches.

  • La santé 
Le melon regorge d’antioxydant. C’est l’antioxydant caroténoïde qui est responsable de sa pulpe orangée.
Il contient majoritairement de la vitamine C et A.
Pour les personnes présentant déjà une allergie à une gamme de fruits, de légumes, de noix ou des allergies aux pollens (rhume des foins), la consommation du melon cru peut entraîner des démangeaisons et brûlures de la bouche. Cela reste cependant très rare.

  • Le choix 
Bien choisir son melon peut s’avérer délicat. Un melon trop mures est rarement apprécié à cause de l’éthanol qui s’accumule, altère le gout et ramollie la chair.

Un melon mur doit :
  • Avoir une craquelure à la base du pédoncule, c’est-à-dire que la petite queue se décolle légèrement; 
  • Être lourd;
  • Dégagée un parfum agréable et sucré. Si une odeur d’éther est présente il est trop mur. 
Préférez les melons qui ont été cultivées dans un sol peu ou pas irriguée et dans des régions exposées au soleil.

  •  La conservation 
Acheter le prêt à consommer et n’attendez pas plus de 2-3 jours pour éviter l’altération.
Il est à conserver à l’air libre, de préférence entier pour éviter que les vitamines et les antioxydants ne s’échappent.

  • En cuisine  
Il se marie très bien avec le jambon cru, la fêta, le porto, le vinaigre balsamique, le thym, le romarin, le basilic
Les grains peuvent être grillés comme pour les graines de courges, ou bien ils peuvent être pressés pour utiliser le jus afin déglacer une poêle.

  • Les variétés 
Melons brodés : présente comme une broderie sur son écore. Très présent sur le marché noir américain. Sa chair est orange et sucrée.
 Melon Cantaloup : son écore et lisse avec des côtes marquées. Très présent sur les marchés européens. Sa chair est orange et sucrée.
Melon d’hiver ou indore : de forme allongée avec une écorce lisse. Sa chair est vert pâle et blanche. Il est moins sucré. Ses sous variétés sont le melon miel avec une chair jaune-vert, le Crenshaw qui possède un parfum épicé et le Santa Clauss avec une écore jaune et noir qui relativement peu sucrée.
Melon arménien : de forme allongée (jusqu’à 1m), chair crème et proche du concombre en termes de goût.
Melon oriental : de forme allongée, très proche du concombre avec une chair plus dense.
Melon mangue : de la taille d’un citron avec une chair blanche et proche du concombre en termes de goût

  • Son histoire 
Il provient d’Afrique Subsaharienne, puis a été distribuée du Moyen Orient à la Chine. C'est Christophe Colomb qui l'introduit en 1454 aux Amériques.

  • La petite histoire drôle (morbide) 
La littérature scientifique recense un cas de réaction allergique à l’éthanol suite à la consommation d’un melon trop mures.

  • Culture 
Il peut être cultivé en culture mixte avec des poids, du maïs et des pommes de terres




Pour 4 personnes

  • 1 Melon 
  • 8 tranches de jambon cru  
  • 1 c à s de miel  
  • 1 c à s d’huile d’olive  
  • Romarin 
  • Sel, poivre 
Préchauffer le four sur grill à 180°. Couper en deux et vider les graines du melon.
Découper des quartiers et les déposer dans un plat allant au four.
Dans un bol mélanger le miel l’huile d’olive, le romarin, le sel et le poivre Arroser les quartiers de melon de cette préparation.
Enfourner pour 15 min. Les quartiers de melon sont prêt quand la cher est tendre et qu’ils commencent légèrement à griller
Servir avec 2 tranches de jambon cru par personne.


You Might Also Like

5 petit mots

  1. J'ai goûté une fois le melon cuit, dans une recette de crumble, et j'avais adoré ! Même si le melon simple et cru de base, j'en raffole.
    Très originale ta recette, à tester pour un apéro sucré-salé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une super idée en crumble! Je la retiens pour l'été prochain :)

      Supprimer
  2. C'est effectivement délicieux le melon cuit et cela fait de beaux desserts ! Ton anecdote sur l'éthanol m'a bien fait sourire... tu découvriras rapidement pourquoi sur le blog ;-)

    Belle journée,

    Gabrielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'ai hâte de lire :)
      Après avoir écris mon article, j'ai découvert beaucoup de personnes allergiques au melon et au concombre. Comme quoi, on en apprends tout les jours!

      Supprimer
  3. Bonjour, super idée :) Je vais testé ça me tente Belle journée

    RépondreSupprimer