Print pdf

Print Friendly and PDF

Tomates farcies aux encornets et au chorizo [tomates - fiche produit]

L’automne a commencé, mais je trouve encore des belles tomates sur mon marché. Je me demande si parfois les saisons des fruits-légum...



L’automne a commencé, mais je trouve encore des belles tomates sur mon marché. Je me demande si parfois les saisons des fruits-légumes ne sont pas retardées à Fribourg par rapport à la France. Dans la mesure du possible, j’essaie toujours d’acheter des fruits et légumes de saison à des producteurs locaux au marché.
J’avais imaginé cette recette dans le cadre du défi d’août de régalade en cascade. Je vous ai finalement proposé une recette de canard à l’abricot. En effet j’ai réalisé celle-ci trop tard et le résultat n’était pas ce que j’avais imaginé. A refaire l’été prochain alors. Cependant, il s’agit de très bonnes tomates farcies aux calamars.



La tomate : fiche produit

  • Nutrition 

Elle est une source d’antioxydant. Selon, la Food and Drug Administration (FDA) elle permettrait même de réduire les cancers de la prostate. Elle contient beaucoup de vitamines (A. B3. B6, C, E, K9), de minéraux (cuivre, manganèse et potassium) et de fibre.

  • La saison 

Bien qu'on trouve toutes l'année sur les étales. La saison de la tomate est de mai à fin septembre. La pleine saison est en fin septembre.

  • Le jardin

Elle vient de la famille des Solanacées. Il s’agit dans un fruit pour de botanique. Elle est pourtant utilisée en cuisine comme un légume.

  • La conservation 

Elle se converse au hors réfrigérateur, à partir de 15°C, la texture et la saveur se détériore Si elles sont au frais, sortez les 30 min avant de les déguster. Vous pouvez congeler des tomates entières. Cependant, comme elles contiennent beaucoup d’eau et ne pourront être utilisées que cuite une fois décongelées. Il est conseillé de les blanchir avant de les congeler.

  • L’histoire

La tomate est originaire des Andes, en Amérique du Sud, où l’on trouve encore aujourd'hui des formes sauvages. Les Mexicains sont les premiers à la consommer. Il faut attendre le 16 e siècle et les découvertes espagnols pour qu’elles arrivent en Europe.
Les Italiens et les Espagnols sont les premiers à l’adopter et à consommer régulièrement. Le reste de l’Europe reste encore méfiant. En effet ils ont peur que celle-ci soit toxique comme d’autres fruits issus de la famille des solanacées. Elle sera donc d’abord cultivée comme objet de décoration dans les jardins.
En France, jusqu'au milieu du 18 e siècle, on désignera la tomate sous le nom de « pomme d'amour ». Certains affirment que sa couleur rouge inspirait la passion ou qu’on le croyait aphrodisiaque.
 A cette même époque, elle est cultivée de façon intensive ou un tri sélectif s’effectue déjà pour obtenir le fruit le plus gros et lisse avec une belle peau.
Elle est introduite au Nord de l’Amérique lorsque les Italiens y émigrent. Comme les Européens, les Nord-Américains restent très méfiant vis-à-vis de la tomate et la fond bouillir pendant 3 h pour en éliminer « toxines ». Il faut attendre le 20 e siècle pour que celle-ci ne soit plus considérée comme vénéneuse par les Américains.
Cependant, au fil des ans, elle a perdu sa texture et son goût du à une industrialisation de masse. Un retour en arrière se réalise tout doucement. Elle a par ailleurs fait l’objet de nombreuse recherche scientifiques et des tomates d’origines modifiées ont vu le jour.
  • Quelques chiffres 
En France, 1 foyer consomme environ 14 kg de tomates par an.
C’est Bretagne qui produit 1/3 des tomates françaises.
En 2007, la Chine est le principal producteur de tomate avec 33'000 milliers de tommes produite par an.


Pour 3 Tomates farcies 

  • 1 oignon 
  • 2 gousses d’ail 
  • 2 petits piments verts 
  • 1 poivron rouge 
  • 50 g de chorizo 
  • 3 encornets vidés 
  • 3 belles tomates charnues 
  • Sel, poivre 
  • Paprika 
  • Piment d’Espelette 
  • 1 verre de riz 
  • 2 verres d’eau 

Préparer le riz 
Porter à ébullition l’eau. La quantité d’eau doit être égale au double du volume de riz.
Salé l’eau et mettre le riz à cuire, selon le temps indiquer sur le paquet.
Égoutter et réserver.

Préparer la farce  
Émincer l’oignon et le faire suer dans une poêle chaude.
Ajouter les gousses d’ails pressés, le poivron épluchée et coupé en lanière, les piments découpés en lanières. Faire revenir sur feu doux.

Pendant ce temps, ouvrir les encornets en deux et les découper en carré. Réserver.
Couper des cubes de chorizo.

Pour la tomate deux solutions :
1) La plus simple : découper un chapeau sur le dessus de la tomate et évider l’intérieur à l’aide d’un couteau et d’une cuillère. Réserver
2) La moins simple : faire une petite incision sur le dessous, suffisamment large pour pouvoir y glisser une cuillère. Évider là à l’aide de cette incision. Réserver.

Ajouter les encornets et le chorizo à la préparation dans la poêle.
Faire saisir pendant quelques minutes.
Diminuer le feu et ajouter la chair des tomates, les épices.
Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 20 min.

En dehors du feu, ajouter le riz à la préparation.
Farcir les tomates avec cette préparation. 
Déposer les dans un plats allant au four.
Enfourner à mi-hauteur dans un four chaud à 180° pendant 20 min.

 Les têtes d’encornets 
 Faire chauffer de l’huile dans une poêle.
 Faire revenir les têtes d’encornets dans l’huile bien chaude pour les faire frire.

Servir les tomates farcie avec les têtes d’encornets, du riz et une salade


You Might Also Like

1 petit mots

  1. Olalala Laure, quel délice, y a tout ce que j'aime : chorizo & encornets ! J'adore ce genre de saveurs qui me rappellent le sud. Je note ta recette qu'il faudra absolument que je teste.
    Dis donc, je ne savais pas que tu étais en Suisse ! J'ai vécu 10 ans à Vevey avant de migrer vers la Bretagne :)

    RépondreSupprimer