Print pdf

Print Friendly and PDF

Smoothie à la spiruline et carences en fer, vitamines B12 et B9

L’année dernière, pendant plusieurs mois je ne me sentais pas bien. J’étais stressée, je ne dormais plus la nuit, j’avais des migraines...


L’année dernière, pendant plusieurs mois je ne me sentais pas bien. J’étais stressée, je ne dormais plus la nuit, j’avais des migraines, un fond dépressif, des pertes de mémoire, des difficultés à cicatriser, le teint livide et surtout ce sentiment d’étouffer qui ne me quittait pas. Je devenais aussi de plus en plus essoufflée pendant mes efforts sportifs.


Un jour, j’ai décidé d’aller voir un médecin. Comme beaucoup, il a d’abord pensé burn out ou dépression. Puis ce dernier m’a fait une prise de sang pour contrôler.

Je m’en souviens encore. J’y étais allée tôt le matin, j’étais partie travailler. Sur ma pause déjeuné, je conduisais avec un ami, car j’étais en train d’essayer d’avoir mon permis puis le soir je devais partir sur Annecy. Le cabinet médical m’a alors appelé pour me dire que j’étais anémiée. Jusque-là, ça n’a pas alerté. J’ai toujours manqué de fer. Ils m’ont plus ou moins donné l’ordre de venir tout de suite. Là, les médecins m’ont dit qu’il ne fallait pas attendre. Ils m’ont directement fait une perfusion de fer et de vitamine B12. Les premières d’une longue série.

Mon taux de fer, ou plutôt de ferritine, était 6 µg /L. Pour une femme, le taux de ferritine est normalement compris entre 15/20 à 150/200 µg /L. On considère une anémie, lorsque le taux de ferritine est inférieure à 20 µg /L. Quand on est en dessous de 15, les réserves de fer sont compléments épuisées. A ce stade là, vous n’arrivez donc plus à vous oxygéner : monter 2 étages vous êtes essoufflé.

C’était mon cas. Et c’est pour ça que j’avais le sentiment d’étouffer. Je crois que c’est ce qui m’a le plus marqué. Je me souviens de passer constamment ma main sur ma poitrine et de me dire qu'il fallait que j’aille vivre à la campagne, que j’étouffais ici.  En réalité, mes cellules étouffaient vraiment puisse qu’elle n’avait plus d’oxygène.
Suite à cette première perfusion et cette prise de conscience pour moi. Je suis quand même partie voir un ami qui m’a fait faire une rando à la montagne. LOL. J’ai cru que j’allais défaillir. Ce n’était vraiment pas adapté.

Dans une période normale (hors grossesses, croissance, etc.) une telle anémie peut être due à des maladies dégénératives, une inflammation des intestins, une maladie cœliaque ou une mauvaise nutrition.

Signes qui peuvent être observée lors d’un déficit en fer :
  • Perte de cheveux
  • Ongles déformés et cassants
  • Peau sèche
  • Crevasse sur les lèvres 
  • Troubles digestifs
  • Langue lisse et brillante
  • Pâleur des muqueuses

Une anémie peut souvent être associée avec une carence en vitamines B12 et en B9. La vitamine B12, est une des vitamines les plus importantes pour le corps humain. En effet, elles participent aux métabolismes des cellules reproductrices.

La B12 joue un rôle très important dans la fabrication des globules rouges, dans la moelle épinière, ce qui permet de transporter l’oxygène et les nutriments dans les cellules. Elle participe aussi à la formation de fer dans les globules et joue un rôle dans la protection des cellules nerveuses. Malheureusement la B12 provient exclusivement des produits d’origine animale (abats, poisson gras, produit laitier). Il est donc recommandé au végétarien et au vegan d’en consommer en substitue.
Une carence en vitamine B12 entraîne une B9. En effet l’acide folique nécessite une grande quantité de B12 pour son bon fonctionnement. La B9 participe notamment à la fabrication de l’hémoglobine. La chaleur tue cette vitamine, c’est pourquoi il est recommandé de consommer des légumes crus ou à cuissons lente (vapeur).

Signe d'un manque de vitamine B12 (et par conséquent B9) :
  • Nervosité;
  • Irritabilité;
  • Sentiment d’engourdissement ou de fourmillement des parties du corps,
  • Perte de sensation dans les extrémités ;
  • Fatigue;
  • Problèmes neurologiques de toute sorte (ex: langue rouge qui brule);
  • Dépression.
  • Perte de faculté visuelle avec formation de point noirs
  • Troubles digestif  (constipations, diarrhées, perte d’appétit, inflammation buccale ou intestinale,  perte de poids)

Le fer et les vitamines B12 et B9 sont donc intiment liée au bon fonctionnement de l’organisme.

Les médecins m’ont dit que mon anémie c’est mis en place petit à petit. C’est vraiment en rédigeant cette article que je me suis aperçue que j’avais des symptômes depuis déjà plusieurs années. Mes carences se sont accentuées avec le stress du à mon changement de vie, changement de contraception et un régime alimentaire toujours de plus en plus pauvre en protéine. En effet, bien que je ne sois pas végétarienne, je ne mange que très peu de viande, tout simplement car ça coûte horriblement cher en Suisse et que je n’aime pas trop ça. Donc sans m’en apercevoir, j’ai supprimé la viande de mon alimentation. Sauf qu’a aucun moment, je me suis renseignée sur la nutrition pour compenser mon manque de protéine
Donc suite à mes 4 perfs de fer, ainsi que de vitamine B12 et B9, mon taux de fer était redevenu à 15µg /L, toujours faible, mais suffisant. Pour éviter de revivre ce genre de situation, j’ai donc commencé à m’intéresser à mes apports en fer et en protéine.

Dans le cadre d’un régime omnivore, le fer provient des protéines animales (viande et viande rouge). Il faut cependant consommer aussi des fruits et légumes riches en vitamine C afin de le fixer.

Dans le cadre d’un régime végétarien, le fer provient principalement :
  • des céréales,
  • des légumineuses,
  • des oléagineux

Là aussi, il faut toujours associer une source de vitamine C pour le fixer.

Il est aussi important de limiter sa consommation de thé ou de café, mais surtout éviter d’en consommer en mangeant. En effet, ils contiennent des tannins qui bloquent l’absorption du fer.
Le calcium est aussi éloigner des repas, car il diminuerait l’absorption du fer.

Il faut plusieurs mois pour qu’une alimentation riche en fer permette d’augmenter les réserves.

De mon côté, j’ai aussi commencé à ajouter de la spiruline à mon alimentation. En effet, il s’agit d’une algue bleu-vert dite « super aliment » car elle est riche en protéine, en fer, en béta carotène. Il s’agit donc d’un très bon complément à un régime végétarien et pour les sportifs. Pour ma part, je la consomme en poudre et je l’ajoute principalement à mes smoothies. Pendant un moment, je diluais simplement avec de l’eau, mais je dois vous avouer ne pas être hyper fan de son gout terreux.
Il est recommandé d’augmenté progressivement sa consommation de spiruline, en commençant par 1g par jour, sinon des maux de têtes et des troubles digestifs peuvent apparaître.


Attention : avoir un taux de fer trop élevée est aussi dangereux pour la santé, notamment pour les reins.


Pour 1 personne
1 orange
1 kiwi
½ banane
1 c à s de spiruline
Quelques gouttes de jus de citron
Eau

Eplucher la banane, le kiwi et l’orange.
Les mettre dans un Blender avec la spiruline, le jus de citron. Mixer.
Rajouter l’eau petit à petit tout en mixant afin d’obtenir la consistance désirée.

You Might Also Like

1 petit mots

  1. Merci pour ce témoignage bien détaillé et toutes ces infos ! J'espère que tu te sens mieux !
    Moi j'ai fait un test récemment et tous les niveaux sont bons pour le moment.
    En revanche j'ai commencé à réduire ma consommation de viande par éthique et aussi parce que je trouve qu'on en mange trop.
    Du coup j'ai aussi acheté mon premier pot de spiruline ! Je ne savais pas trop comment le consommer donc super ton idée de smoothie.
    Effectivement quand je ne mange pas de viande je veille à toujours manger des protéines végétales, et pour ça j'aime beaucoup les lentilles :)

    RépondreSupprimer