Print pdf

Print Friendly and PDF

Tarte aux myrtilles

Blueberry pie, une tarte incontournable sucrée et acidulé, un vrai régal. Je vous propose ici une version riche en fruit et à base de c...


Blueberry pie, une tarte incontournable sucrée et acidulé, un vrai régal.
Je vous propose ici une version riche en fruit et à base de crème d'amande pour encore plus de gourmandise. 
Bon ok, aussi par ce que de façon générale dans les tartes sucrées ou salées , je ne suis pas très fan de ce qu'on appelle "l'appareil à crème prise". Mais si tu sais c'est ce mélange à base d’œuf de lait et de crème, le même que tu mets dans les quiches. Je ne pourrais pas expliquer pourquoi pendant des années cela m'a dégoutté, maintenant j'aime bien mais je préfère largement la crème d'amande.

J'ai réalisé toute la recette avec des myrtilles surgelées pour la simple et bonne raison, que les myrtilles c'est cher. Pour encore plus de gourmandise, je vous conseille des myrtilles fraîches sur le dessus.

Régalez vous bien ;)

Pour 6 -8 personnes (22 cm de diamètre)
Pâte sucrée
200 g de farine
100 g de beurre pommade
75 g de sucre glace
50 g d’œuf
2 g de sel 

Crème d'amande
75 g de beurre pommade
75 g de poudre d’amande
75 g de sucre glace
1 œuf¨

Garniture
200 g + 350 g de myrtilles surgelées
150 g de confiture de myrtilles

Préparer la pâte sucrée 
A l’aide d’une spatule, mélangez le beurre et le sucre glace. Il faut obtenir une consistance de crème, cela s’appelle d’ailleurs crémer.
Ajoutez l’œuf, mélangez à l’aide d’un fouet. La texture obtenue ressemble au « œuf brouillé ». 
Sur le plan de travail, tamisez la farine avec le sel, réalisez un puits.
Versez dans le puits le mélange à base de beurre et d’œuf. Incorporez la farine petit à petit. 
Une fois la boule de pâte obtenue, il faut la fraiser pour homogénéiser la pâte. Pour cela, il faut écraser délicatement  la pâte avec la paume de la main sur le plan de travail. Attention, une fois suffit. Si la pâte est trop travailler, on va lui donner du corps. C’est-à-dire que le réseau de gluten se développe est que la pâte devient élastique. Elle risque de se rétracter lors de l’abaisse ou de la cuisson.

Filmez et réservez au frais pendant 2 h
Abaissez la pâte en cercle. Pour cela tournez d’1/4 de tour à chaque coup de rouleau. Le cercle de pâte doit faire environ 25 cm (22cm diamètre du cercle +3cm). Un moyen simple de vérifier est de poser le cercle sur la pâte et si l’on peut poser 2 doigts à l’extérieur du cercle sur la pâte, celle-ci a le bon diamètre. L’abaisse doit avoir une épaisseur de 0.5 cm.

Foncez la pâte sur le cercle. Pour cela, il faut utiliser ses pouces. Un premier pouce pousse la pâte contre le bord du cercle en l’écrasant légèrement afin de faire un petit bourrelet, en même temps le second pouce descend la pâte en la plaquant contre le bord. Lorsque l’on retourne le cercle, la pâte doit faire un angle droit avec le bord du cercle.
Passez le rouleau sur les bords du cercle afin de couper le surplus de pâte.
Redressez le bourrelet

Réservez au frais pendant la préparation de la crème d’amande.

Préparer la crème d’amande
Crémez le beurre pommade avec le sucre glace.
Une fois que le mélange est homogène, ajouter la poudre d’amande  et l’œuf.
Attention à ne pas trop foisonner (battre) la préparation, sinon celle-ci va gonfler à la cuisson. Elle risque donc de déborder.

Répartir la crème d’amande sur le fond de tarte. Déposez et enfoncer légèrement 200 g de myrtille surgelées dans la crème d’amande.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pour20 min.

Laissez refroidir.

Faites chauffer la confiture de myrtille. Versez-la sur les myrtilles surgelées. Répartissez sur la tarte.
Réalisez cette opération au minium 20-30min avant de servir afin que les myrtilles aient le temps de décongeler.

Dégustez J

You Might Also Like

2 petit mots

  1. Quelle belle sombre couleur, j'adore ! Et ta pâte à tarte est super bien cerclée, bravo ! Je n'arrive jamais à obtenir une pâte aussi régulière.

    RépondreSupprimer
  2. Miam! La tarte aux myrtilles est sûrement l'un de mes desserts préférés, il me rappelle les randonnées en montagne, et le goûter dans les auberges qui servent cette délicieuse tarte quand la myrtille sauvage est de saison. Chouette idée d'y incorporer un peu d'amande, ça doit être délicieux!

    RépondreSupprimer