Le baba au rhum en toute simplicité

Le baba au rhum c’était la pâtisserie préférée de ma grand-mère. Honnêtement, je n’en n’ai jamais goutté un en boulangerie. Franchement quand t’es gamin y a mille et un gâteau qui te fait rêver avant le baba au rhum. Ce truc spongieux qui baigne dans un liquide au goût d’alcool dans une coupelle en plastique cheap, avec une chantilly raplapla et une cerise rouge. Enfin franchement, y a plus sexy et plus attirant pour des enfants. Puis moi, mon truc c’était le chocolat.

Sauf qu’à force d'en voir partout, je me disais « mais c’est si bon ce truc la pour que ce soit la pâtisserie préféré des grands chefs? ». Puis je me suis lancée.

Je me suis vraiment éclatée à faire cette recette. J’avais un sourire aux lèvres pendant toute la préparation. Je repensais à ma grand-mère, qui était en surpoids et quand on lui disait qu’elle ne devrait pas manger trop de baba pour sa santé et qu’elle nous répondait « ppff de toute façon c’est que de l’air, c'est que de l'air» en haussant les épaules puis en boudant. Je rigole encore en repensant à ces moments et à ce petit bout de femme forte et têtue (quelle femme de ma famille ne l'est pas!)

Et puis après la dégustation de mon premier baba au rhum et discussion avec mes collègues, on a trouvé ça vachement bon et eux bien meilleur qu'en boulangerie. C’est au final très léger, très aérien et frais.

Les ingrédients d'un baba au rhum

Pour une dizaine de baba au rhum

Pâte à baba 

  • 125 g Farine
  • 7.5 g Levure fraîche
  • 15 g de sucre
  • 1.5 g de sel
  • 220 g d’œuf (4 ou 5)
  • 50 g de beurre pommade

Sirop

  • 400 g d’eau
  • 400 g sucre
  • 100 g de rhum brun
  • 2 bâtons de cannelle

Chantilly

 

  • 200 g de crème liquide entière
  • 25 g de sucre

Nappage neutre (facultatif)

Quelles sont les préparations à effectuer pour un baba au rhum ?

Préparer le sirop

Dans une casserole, mettre à bouillir le rhum, le sucre, l’eau et les bâtons de cannelle. Puis laissez infuser quelques heures.
Il est préférable de mettre le rhum en premier. Car les vapeurs d’alcool s’échappent en premier et le sirop sera d’autant plus subtil.

Préparer la pâte à baba

Dans la cuve dans un robot, disposez la farine, la levure émiettée et le sel. Faites bien attention à ce que la levure et le sel ne soient pas en contacte. Pour cela, mettez les chacun d’un côté de la cuve.
Mélangez.
Ajoutez les œufs en 3 fois.
Laissez pétrir pendant 15 min.

Comment réussir sa cuisson de baba au rhum ?

Laissez pointer votre pâte à 26-30° pendant 30 min la pâte doit doubler de volume. Attention, la température ne doit pas être plus élevée sinon les levures vont être tuées et n’agiront plus.
Versez la préparation au 2/3 des moules préalablement beurré et fariné.
Faites à nouveau pousser pendant 30 min.
Enfournez pendant 20 min à 180°. Les babas doivent être dorés.

Laissez refroidir.
Une fois que les babas sont froids, disposez-les dans un plat. Puis faites chausser le sirop et versez le sur les babas. Laissez-les imbiber quelques minutes avant de les mettre à égoutter sur une grille.
Faites chauffer le nappage neutre pour le détendre, puis à l’aide d’une louche le versez sur les babas. Tapez bien la grille pour que le surplus de nappage puisse s’écouler.

Montez la crème avec le sucre en chantilly. Versez la dans une poche à douille munie d’une douille cannelée, et réalisez des rosaces sur le dessus de vos babas.

Les babas au rhum peuvent être dégustés immédiatement. Ils se conservent 1 à 2 jours au frais.